Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 27 février 2013

Agora Ecologie : Décès de Stéphane Hessel, grand défenseur d'un mode de vie basé sur la décroissance

Stéphane Hessel.jpg

ecologie3.JPGComme de nombreux jeunes gens épris de liberté, pour sauver la France, Stéphane Hessel n'avait pas hésité à préféré se soumettre à la torture durant la seconde guerre mondiale plutôt que de se vendre à l'ennemi nazi.

Son implication dans la refondation politique et sociale de notre pays et sa volonté de s'engager pour répondre aux défis de notre temps en font un grand Homme, soucieux de l'avenir de ses semblables.

Mais il est aussi un intellectuel, et, comme tous les intellectuels, certains pans de sa pensée peuvent être soumis à contradiction et faire l'objet de débats. Il le disait d'ailleurs lui-même. Gardons donc du recul.

C'est pourquoi, l'insistance de certains groupes à le voir entrer au Panthéon me paraît malvenue. Cela me fait penser, dans un tout autre registre, à ces catholiques qui voulaient voir Jean-Paul II proclamé "Saint" juste après sa mort alors que beaucoup d'éléments de son pontificat peuvent poser un certain nombre de questions.

Notre société globalisée, trop habituée à l'instantanéité de l'information, doit pouvoir avancer sereinement. 
Stéphane Hessel, comme d'autres, entreront peut-être au Panthéon ou seront reconnus (ou pas) pour leur bienfaits.

Laissons simplement le temps faire son oeuvre. Et les consciences aussi...


Fabrice Hinschberger

Les commentaires sont fermés.