Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 02 octobre 2013

Agora Francophonie : Pourquoi des Jeux pour la Francophonie ?

Jeux de la Francophonie.jpg

Francophonie.jpgLes Jeux de la Francophonie qui se sont déroulés récemment à Nice se sont achevés après dix jours de compétition et ont attiré un public plus intéressé par les concours artistiques que les compétitions sportives.

Selon la ministre déléguée à la Francophonie, Yamina Benguigui, il n'y aurait que la France qui ne prendrait pas conscience de l'impact de ce genre de manifestations. Un comble et une bien piètre image pour la nation-mère de la Francophonie, qui accueillait la compétition et dont les responsables de l'audiovisuel public ont confié la diffusion des épreuves à la chaîne France 4, encore confidentielle...

Les Jeux de la Francophonie ont pour particularité de mêler épreuves sportives et culturelles, auxquelles le public pouvait assister gratuitement.

 

Des jeux sportifs de l'Union européenne seraient plus judicieux que des Jeux de la Francophonie

 

Le tort des Jeux de La Francophonie est peut-être de proposer des épreuves sportives. Cet événement devrait éventuellement se concentrer sur des manifestations culturelles, afin que dans un endroit donné du monde, périodiquement, l'on célèbre notre fierté d'usiter la même langue, à savoir le français.

Le sport doit rester comme le dernier terrain de "guerre". Aussi, plutôt que de prôner la création d'une équipe francophone ou d'une équipe européenne à l'occasion des Jeux Olympiques, pourquoi ne pas créer plutôt des Jeux de l'Union européenne ? Voir 28 Nations, qui ont surmonté tant de divisions et qui construisent la Paix depuis plus de 60 ans s'affronter avec sportivité, aurait un sens particulier. Et redonnerait peut-être goût à l'Europe à une population désenchantée...

Pour l'heure, on ne boudera pas notre plaisir en félicitant la France, première au tableau d'honneur des Jeux de la Francophonie avec 58 médailles (devant le Canada et la Pologne), dont 23 en or, notamment grâce à Valentin Lavillenie à la perche. Et donnons-nous rendez-vous en 2017 à Abidjan !

 

Fabrice Hinschberger 

Les commentaires sont fermés.