Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 25 janvier 2023

L'Union européenne lutte efficacement contre le gaspillage

Loi AGEC.jpg

Le 10 février 2020, la loi française relative à une économie circulaire et à la lutte contre le gaspillage été promulguée après des mois de discussion. La loi AGEC vise à éliminer les déchets et la pollution dès la phase de conception et à transformer le système de production, de distribution et de consommation d'un modèle économique linéaire à un modèle économique circulaire. Il encourage les entreprises de divers secteurs à éliminer le gaspillage et à adopter des pratiques plus circulaires. Les jalons de la loi sont les suivants :

  • Mars 2021 - L'interdiction des contenants en polystyrène (couramment utilisés dans les plats à emporter indépendants) ainsi que des couverts et des pailles en plastique
  • Mars 2022 - La vente de fruits et légumes sélectionnés dans des emballages en plastique pour des portions inférieures à 1,5 kilogramme devient illégale
  • 2023 - Les restaurants rapide ne sont plus autorisés à utiliser des assiettes et des gobelets jetables pour la consommation d'aliments et de boissons sur place
  • 2025 – L’objectif fixé par la loi pour recycler 100% de tous les plastiques
  • 2040 - L'interdiction de tous les emballages en plastique à usage unique sera en place d'ici 2040.

mercredi, 18 janvier 2023

Margie Sudre, une vie réunionnaise, francophone et européenne

Pour ce premier rendez-vous avec la rubrique Comprendre la Francophonie, regardons l'émission Une vie réunionnaise, qui met en lumière le parcours de Margie Sudre, femme politique, qui a contribué à créer la Francophonie politique lors de son passage au gouvernement français d'Alain Juppé, sous la présidence de Jacques Chirac, en tant que Secrétaire d'Etat déléguée à la Francophonie (1995-97). Pour aller plus loin, CLIQUEZ ICI.

jeudi, 12 janvier 2023

La Croatie a adopté l'euro et est entré dans l'espace Schengen le 1er janvier

Pièce croate.jpg

La Croatie a adopté l’euro et intégré l’espace Schengen de libre circulation, deux étapes majeures pour ce petit pays des Balkans qui a rejoint l’Union européenne voilà près d’une décennie.

La Croatie a dit adieu samedi (31 décembre) à minuit (23H00 GMT) à sa monnaie, la kuna, pour devenir le vingtième membre de la zone euro.

Elle devient en même temps le 27ème Etat à rejoindre l’espace Schengen, vaste zone au sein de laquelle plus de 400 millions de personnes peuvent voyager librement sans contrôles aux frontières intérieures.

Pour le quotidien gouvernemental Vecernji List, ces deux événements sont le « couronnement de l’adhésion à l’UE » de la Croatie.

« C’est la période des nouveaux départs, et c’est le cas en Croatie plus que partout ailleurs en Europe », a tweeté la cheffe de la commission européenne Ursula von der Leyen en arrivant en Croatie pour marquer l’événement.

Lire la suite sur le site d'Euractiv : CLIQUEZ ICI.

mercredi, 04 janvier 2023

Prix Sakharov 2022 : le Parlement européen honore le peuple ukrainien

P. Sakharov 2022.jpg

Le prix Sakharov 2022 du Parlement a été décerné au brave peuple ukrainien, lors d'une cérémonie le 14 décembre. Pour lire l'article sur le site du Parlement européen, CLIQUEZ ICI.

mercredi, 21 décembre 2022

"C'est la faute à l'Europe" - Stop à l'intergouvernemental !

Drapeaux.jpg

Durant la campagne présidentielle qui s'est achevé il ya quelques mois, l'Europe a été naturellement absente et aussi étrangement présente.

En effet, certains candidats, parfois Européens convaincus, ont fait campagne en pointant les dysfonctionnements des institutions européennes.

Or, il est bon de rappeler que ce sont les Etats-membres qui ont crée ce que nous appelons aujourd'hui l'Union européenne. Avant de parler de crise de l'Europe, parlons d'abord de crise des Etats-membres.

Les Etats font mine parfois d'abaisser la politique en pratiquant une démarche intergouvernementale plutôt que véritablement communautaire. Cela pourrait faire sourire si l'Union européenne n'avait pas à en pâtir. 

 

Fabrice Hinschberger

mercredi, 14 décembre 2022

Le Parlement européen face à l'inconduite supposée d'une de ses vice-présidentes

PE.jpg

600.000 euros en liquide saisis, des mandats d'arrêt contre quatre parlementaires et le Qatar soupçonné : le scandale de corruption au Parlement européen suscite l'horreur, l'incompréhension et l'indignation des députés européens. Parmi les personnes arrêtées figure la vice-présidente grecque du Parlement, Eva Kaili, dont les avoirs ont été temporairement gelés par les autorités grecques.

Pour consulter les développements de cette information majeure avec arte.tv, CLIQUEZ ICI.

jeudi, 08 décembre 2022

Environnement : le Parlement européen et les Etats membres trouvent un accord pour interdire l'importation de produits issus de la déforestation

Déforestation.jpg

Le Parlement européen et les gouvernements des Etats membres de l'Union européenne ont trouvé un accord, dans la nuit du lundi 5 au mardi 6 décembre, pour interdire l'importation dans l'UE de plusieurs produits, lorsque ces derniers contribuent à la déforestation. 

Cet accord cible plusieurs produits comme le cacao, le café, le soja ou l'huile de palme. Le bois, la viande bovine ainsi que le caoutchouc sont également concernés, tout comme plusieurs matières associées (cuir, chocolat, ameublement, papier, charbon de bois...). Leur importation sera interdite si ces produits sont issus de terres déboisées après le 31 décembre 2022, a précisé le Parlement dans un communiqué (en anglais). Les dommages infligés à l'ensemble des forêts seront pris en compte.

Pour lire la suite de l'article sur le site de franceinfo:, CLIQUEZ ICI.

jeudi, 01 décembre 2022

La Hongrie privée de 13 milliards de fonds européens ?

Orban.jpg

Selon Le Figaro, la Commission européenne a estimé que les mesures en matière de justice et de lutte anticorruption du gouvernement hongrois de Viktor Orban (photo ci-dessus) n'étaient pas suffisantes pour répondre à ses préoccupations.

Regardez le reportage d'arte.tv pour en savoir plus : CLIQUEZ ICI.

mercredi, 23 novembre 2022

Le Parlement européen a 70 ans !

Le Parlement européen, seule institution transnationale a être élue au suffrage universel direct, a fêté ses 70 ans cette semaine à Strasbourg. Grâce à cette vidéo, revivons sa belle épopée. 

Plus d'informations également sur cet article du quotidien régional Ouest-France : CLIQUEZ ICI.

jeudi, 17 novembre 2022

Espace Schengen : la Commission européenne favorable à l’entrée de la Croatie, de la Bulgarie et de la Roumanie

Schengen.pngLes trois pays d'Europe centrale et orientale sont prêts à rejoindre l'espace de libre circulation sans contrôles aux frontières intérieures. C'est ce qu'a soutenu l'exécutif européen hier mercredi 16 novembre, accentuant la pression sur les Etats membres pour qu'ils approuvent cet élargissement à l'unanimité.

Pour l'article sur le site de touteleurope.eu : CLIQUEZ ICI.

mercredi, 09 novembre 2022

Le Parlement européen a approuvé la fin des ventes de véhicules thermiques à l'horizon 2035

voiture écolo.jpg

Le président de la commission Environnement du Parlement européen parle d'une "décision historique". Les eurodéputés et les Etats membres de l'UE ont trouvé jeudi soir un accord sur une législation européenne qui prévoit la fin de la vente de véhicules neufs à moteur thermique à l'horizon 2035, ont annoncé les négociateurs.

"Nous venons de finir les négociations sur les standards CO2 des voitures. Décision historique de l'UE pour le climat qui confirme définitivement l'objectif de 100% véhicules zéro émissions en 2035 avec des étapes intermédiaires en 2025 et 2030", a tweeté l'eurodéputé français Pascal Canfin, président de la commission Environnement du Parlement européen. "Nous avons un accord", a également tweeté un porte-parole de la présidence tchèque du Conseil de l'UE.

Pour lire l'article sur le site de TF1 Info, CLIQUEZ ICI.

mercredi, 02 novembre 2022

Le Gouvernement grec lutte contre l'inflation

Grèce flag.jpgLes supermarchés grecs sont obligés à partir de ce mercredi de constituer "le panier du ménage", une liste d'au moins 51 catégories de produits de consommation courante à des prix plus bas, définie par le gouvernement pour lutter contre l'inflation.

Des produits de consommation courante à prix bas pour lutter contre l’inflation. C’est la mesure qui entre en vigueur ce mercredi dans les supermarchés grecs. Les enseignes sont désormais obligés de constituer "le panier du ménage", une liste d'au moins 51 catégories de produits de consommation courante à des prix plus bas, définie par le gouvernement contre l'inflation.

Lire la suite de l'article sur le site Internet de BFM TV : CLIQUEZ ICI.

mercredi, 26 octobre 2022

Le Parlement européen impose le chargeur unique pour les smartphones au sein de l'UE d'ici l'automne 2024

Chargeur dessin.jpg

Le Parlement européen a donné le mardi 4 octobre dernier son feu vert final à l'obligation d'un chargeur identique pour tous les smartphones, tablettes et autres consoles. Après ce vote des eurodéputés à Strasbourg, le port de type USB-C devra devenir l'unique chargeur pour les appareils électroniques portables vendus dans l'Union européenne d'ici l'automne 2024.

Pour lire la suite de cet article sur le site de franceinfo:, CLIQUEZ ICI.

jeudi, 20 octobre 2022

Le Parlement européen attribue le Prix Sakharov pour la liberté de pensée au peuple ukrainien

Ukraine.jpg

Les députés ont décerné le Prix Sakharov 2022 pour la liberté de l’esprit au courageux peuple d’Ukraine, représenté par son Président, ses dirigeants élus et sa société civile.

La Présidente du Parlement européen, Roberta Metsola, a annoncé le lauréat 2022 dans l’hémicycle de Strasbourg mercredi après-midi, à la suite de la décision prise un peu plus tôt en Conférence des présidents (réunissant la Présidente Metsola et les chefs des groupes politiques).

‘‘Ce prix est dédié aux Ukrainiens qui se battent sur le terrain. À ceux qui ont été obligés de fuir. À ceux qui ont perdu des proches et des amis. À tous ceux qui résistent et se battent pour leurs convictions. Je sais que le courageux peuple d’Ukraine ne cèdera pas, et nous non plus’’, a déclaré la Présidente Metsola.

Pour lire la suite de l'article sur le site du Parlement européen, CLIQUEZ ICI.

jeudi, 13 octobre 2022

Il y a 10 ans, l'Union européenne obtenait le Prix Nobel de la Paix

UE carte.jpg

Le Prix Nobel de la paix pour l'année 2012 fut décerné à l'Union européenne pour avoir "fait passer l'Europe d'un continent en guerre à un continent en paix." Lorsqu'il annonça sa décision le vendredi 12 octobre 2012, le Comité du Prix Nobel déclarait que "l'Union et ses précurseurs ont contribué pendant soixante ans aux progrès de la paix et de la réconciliation, de la démocratie et des droits de l'homme en Europe". Dix ans après, jour pour jour, la Commission européenne a proposé officiellement hier aux vingt-sept Etats membres d'accorder ce statut à la Bosnie-Herzégovine qui pourrait lui ouvrir, à long terme, les portes de l’UE. L'oeuvre de Paix poursuit son oeuvre...

mercredi, 05 octobre 2022

La Belgique, un Etat - deux Nations ?

Belgique.jpg

 

Analyse de la situation politique belge liée au fait que sa Nation est composée de trois entités linguistiques.

 

Nation : Ensemble des êtres humains habitant un même territoire et ayant une même communauté d’origine, d’histoire, de culture, de traditions, le plus souvent la même langue et constituant une entité politique.

 

Question légitime : cette définition du Petit Larousse s’applique-t-elle encore à la Belgique ?

 

Après le gag télévisuel de la chaîne publique francophone RTBF en décembre 2006, qui avait fait croire à la sécession immédiate de la Flandre et crée un véritable vent de panique dans tout le pays, nous semblons entrer de plus en plus dans la réalité avec les soubresauts constants de l’actualité.

 

Certaines communes flamandes n’hésitent plus en effet à supprimer toutes leurs indications routières écrites en français. La Belgique est-elle encore empreinte de ce « vouloir vivre ensemble » cher à l’auteur Ernest Renan ? C’est aux Belges de le dire. L’Union européenne ne doit pas avoir peur de suggérer aux citoyens de ce pays d’organiser un référendum qui permettra au préalable, avant tout processus de séparation hâtif ou de maintien du statu quo et si tant est que le débat électoral ne soit pas récupéré par divers groupuscules extrémistes, de révéler l’état du sentiment national belge.

 

Pour ma part, je pense qu’il n’est pas possible de maintenir un Etat artificiel et d’obliger deux entités d’un même pays à vivre ensemble s’il s’avère que ces deux entités sont bel et bien deux nations distinctes (à voir dans le cas de la Belgique) et souhaitent se constituer en Peuples autonomes, il faudra prendre en compte cette demande et cette réalité, si elles existent. Le 1er janvier 1993, au moment même où la libre circulation des personnes, des biens et des marchandises entrait en vigueur dans l’Union européenne (qui était alors la CEE), la République Tchèque et la Slovaquie se séparaient sans heurts et après un processus réfléchi et accepté de part et d’autre. A présent, ces deux nations font partie intégrante de l’Union européenne. Qui peut mettre en doute le fait que les Tchèques et les Slovaques constituaient bien deux Peuples et deux nations réunis de manière artificielle au sein de l’ancienne Tchécoslovaquie ? C’est indéniable.

 

La Tchécoslovaquie a su se séparer tandis que la Suisse a démontré son unité

 

Je salue au passage l’action du Roi Baudouin Ier, décédé en 1993, qui avait su maintenir l’unité nationale et accepté la création d’un Etat fédéral organisé en trois entités : la Flandre (néerlandophone), la Wallonie (francophone) et la région de Bruxelles-Capitale (bilingue). Ces trois entités disposent chacune d’un parlement régional et sont elles-mêmes constituées de provinces (la minorité germanophone, à l’est du pays, se trouvant de fait intégrée à la Wallonie). Il y a donc, en Belgique (10 millions d’habitants, il faut le rappeler !), des députés fédéraux belges et des députés régionaux wallons, flamands et bruxellois. Si l’on ajoute à cela le fait que les députés européens se réunissent en grande partie à Bruxelles, on peut dire que la Belgique est la championne de la vie parlementaire !

 

Il peut paraître également paradoxal de voir un pays plaider pour sa scission alors qu’il abrite en sa capitale la quasi-totalité des institutions de l’Union européenne…

 

Plus sérieusement, le point d’achoppement entre Flamands et Wallons résident dans le statut de Bruxelles, dont le casse-tête trouve son apogée dans la circonscription de Bruxelles-Hal-Vilvorde, communément appelée « BHV » et dont est issu Herman Van Rompuy, le Président stable du Conseil de l’Union européenne. « BHV » ferait passer les négociations liées au statut de Jérusalem pour un simple jeu d’enfant ! (C’est en effet le mot d’esprit qui circule dans les milieux diplomatiques belges, révélant au passage l’inquiétude réelle quant à la situation du pays).

 

Et le fédéralisme a accentué le problème : les partis politiques, syndicats ou associations à caractère national n’ont plus seulement un siège fédéral à Bruxelles mais un siège à Anvers et un autre à Liège. Une fois arrivé à Bruxelles, les négociations s’enrayent car chacun défend les intérêts de son entité. Où s’arrêtera ce dialogue de sourds ?

 

Cependant, il s’agit bien du sentiment d’appartenance même de ces deux entités qui est en jeu et nous nous devons de respecter cela, quel que soit la solution pour laquelle ils opteront.

La Suisse a démontré depuis longtemps sa cohésion et son « vouloir vivre ensemble » en accueillant en son sein pas moins de quatre communautés linguistiques (francophone, germanophone, italophone et la communauté de langue romanche) de manière totalement pacifiée.

 

C’est pourquoi, la Belgique, au lieu de provocations incessantes de l’une communauté envers l’autre et vice-versa, se doit désormais, comme le Québec en 1995 (qui avait décidé, par référendum, de rester au sein de la Fédération du Canada), de regarder son avenir en face…

 

Pour aller plus loin : Oui ! Une autre Belgique est possible, par Gilles Vanden Burre, aux éditions Luc Pire, coll. Espace vital.

mercredi, 28 septembre 2022

Etat de l’Union : la presse européenne analyse le discours d’Ursula von der Leyen

von-der-leyen-14-septembre-pleniere.jpg

Pour lire le décryptage du discours par la presse grâce à touteleurope.eu : CLIQUEZ ICI.

 

mercredi, 21 septembre 2022

Merci Maastricht !

Maastricht.jpgLe traité de Maastricht a 30 ans ! Les Françaises et Français l'ont approuvé le 20 septembre 1992 par référendum. Je ne suis pas de ceux qui ont critiqué les formidables avancées qu'il aura apporté à l'Europe, notamment la création de l'Union européenne le 1er novembre 1993. Les Françaises et Français l'ont approuvé le 20 septembre 1992 par référendum.

Modifié par les Traités d'Amsterdam, de Nice et de Lisbonne, le Traité de Maastricht a incontestablement été le vecteur vers une réelle Europe politique.

Si le Traité de Lisbonne s'apparente aujourd'hui à une Constitution pour l'Europe, il n'en reste pas moins qu'il manque aujourd'hui à l'UE un véritable Ministre de l'économie et des finances européen, qui aurait pour tâche de déterminer et conduire les finances des 27 Etats, lesquels auraient au préalable renoncés à leur souveraineté en la matière.

De même, il serait souhaitable que le Président du Conseil européen et le Haut Représentant pour les Affaires Etrangères de l'UE soient réellement désignés par le Parlement européen et non par les Etats-membres.

Ne serait-il pas aussi opportun que le Président du Conseil européen et celui de la Commission européenne ne soient plus qu'une seule et même personne, désignée là aussi par le Parlement européen ?

Enfin, les présidences semestrielles tournantes du Conseil de l'Union européenne sont-elles vraiment utiles ? Et que dire du triple siège du Parlement européen ?

C'est donc à toujours plus d'Europe que j'aspire. Mais n'oublions pas que toutes les revendications que je viens de formuler n'auraient pas été possibles sans une Révolution formidable : celle du Traité de Maastricht.

 

Joyeux anniversaire et merci Maastricht !

 

Fabrice Hinschberger

mercredi, 14 septembre 2022

Débat sur l’état de l’Union 2022: suivez l'événement en direct du Parlement européen

1119608346.jpgChaque mois de septembre, le Président ou la Présidente de la Commission européenne se présente devant le Parlement européen pour discuter avec les députés de ce que la Commission a accompli l’année précédente, de ce qu’elle compte faire l’année à venir et de sa vision pour l’avenir. C'est ce qu'on appelle le débat sur l’état de l’Union européenne.

Cet événement offre l’opportunité au Parlement - seule institution directement élue de l’UE - de demander des comptes à la Commission européenne. Les députés examinent son travail et s’assurent que les sujets clés pour les Européens figurent parmi les priorités.

Ce débat influence le programme de travail de la Commission pour l'année à venir. 

Pour le suivre en direct : CLIQUEZ ICI.